[Aller au menu]

Qualité et sécurité

Qualité et Gestion des Risques

L’ensemble des professionnels de l’établissement est engagé dans une démarche d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins.

Différents processus d’évaluation internes et externes permettent de s’assurer de l’atteinte des objectifs fixés dans notre politique qualité et gestion des risques, centrée sur le patient.

Engagement et certification

La politique qualité et sécurité est un engagement fort de la Direction et de l'ensemble des professionnels de la CMM, depuis de nombreuses années. Cette démarche qualité se traduit par un engagement constant de tous les personnels à évaluer régulièrement leurs pratiques et à mettre en œuvre les objectifs prioritaires du programme d’actions, pour la qualité et la sécurité des soins.

La certification est une procédure d'évaluation externe des établissements de santé, conduite par la Haute Autorité de Santé (HAS), indépendante de l'établissement ou des organismes de tutelles. Elle évalue le niveau de qualité et de sécurité des soins sur l'ensemble de l'organisation des pratiques professionnelles.

Lors de la dernière visite de certification, la CMM a été certifiée B par la HAS. Le  rapport de certification de Janvier 2017 peut être consulté en cliquant ici

Indicateurs nationaux

Appelés Indicateurs de Qualité et de Sécurité de Soins (IQSS), ces indicateurs sont issus de compagnes de recueil avec un calendrier défini par la Haute Autorité de Santé. Ils sont recueillis par site géographique et portent sur différentes thématiques.

Les résultats de ces indicateurs sont consultables sur le site Scope santé

Satisfaction

Il existe au sein de l'établissement 2 indicateurs de mesure de la satisfaction :

Un questionnaire de satisfaction interne à disposition dans votre chambre. Ce questionnaire est destiné à mesurer votre satisfaction durant votre séjour. Il est à compléter et à remettre soit aux professionnels soit à déposer dans les boîtes aux lettres à la sortie du service. Si durant votre séjour, vous n'avez pas eu le temps de le remplir, vous pouvez le télécharger et nous le renvoyer par courrier : Clinique Mutualiste du Médoc - Service qualité - 64 Rue Aristide Briand, 33340 LESPARRE MEDOC

L'enquête nationale e-satis qui permet de mesure la satisfaction des patients hospitalisés. Ce questionnaire vous est envoyé par mail quelques jours après votre sortie de l'établissement. C'est un questionnaire à compléter en ligne et qui est totalement anonyme.

Vous pouvez également retrouver la note attribuée à l'établissement via le lien cité dans l'onglet Indicateurs Nationaux "Scope Santé".

Les Commissions / Instances

 Il existe au sein de l'établissement plusieurs commissions et instances :

La Commission Médicale d'Etablissement (CME) :

Elle représente la communauté médicale dans chaque établissement de santé. Elle participe à toutes les décisions importantes concernant l'établissement. Elle est composé de représentants du corps médical.
Parmi ses missions, la CME collabore avec le Directeur Général à l'élaboration du Projet d'Etablissement. Elle contribue à concevoir la politique de qualité et de sécurité des soins ainsi que les projets relatifs à l'amélioration de l'accueil et la prise en charge des patients. 

Le Comité de Lutte contre la Douleur (CLUD) :

Il coordonne les actions de lutte contre la douleur menée au sein de l'établissement. La prise en compte de la douleur constitue le critère de qualité et d'évolution d'un système de santé. 
La loi relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé du 4 mars 2002 reconnaît le soulagement de la douleur comme un droit fondamental pour le patient, et un devoir de prise en charge par les établissements de santé. 

Le Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN) :

Il coordonne l'ensemble des activités de prévention et de surveillance, conformément au décret n°99-1034 du 6 décembre 1999 y compris la prévention de la résistance bactérienne aux antibiotiques. Une équipe opérationnelle en hygiène hospitalière, constituée d'un médecin et d'une infirmière hygiéniste, en assure la réalisation pratique en collaboration avec les correspondants en hygiène de chaque service.

La gestion du risque infectieux s'intègre dans la démarche qualité de l'établissement.
Chaque année, le CLIN définit un programme d'activités. Ce programme est soumis à la validation des différentes instances de l'établissement. Des représentants des usagers siègent à la réunion du CLIN. 
Le patient est associé à la prévention du risque infectieux. Il lui est demandé de bien vouloir respecter les consignes d'hygiène qui lui seront données.

Le Comité de Liaison d'Alimentation et de Nutrition (CLAN) :

Il participe, par ses avis ou propositions, à l'amélioration de la prise en charge des malades, ainsi qu'à la qualité de l'ensemble de la prestation alimentation nutrition. Il propose des actions d’amélioration, les met en place puis les évalue.

La Commission du Médicament et des Dispositifs Médicaux Stériles (COMEDIMS) :

Elle participe à la définition de la politique du médicament et des dispositifs médicaux stériles à l'intérieur de l'établissement.
Il lui revient notamment de participer, par ses avis, à l’élaboration :
De la liste des médicaments et dispositifs médicaux stériles dont l’utilisation est préconisée dans l’établissement;
Des recommandations en matière de prescription et de bon usage des médicaments et des dispositifs médicaux stériles et de lutte contre la iatrogénie médicamenteuse.

La Commission des Usagers  (CDU) :

Elle a pour mission de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’accueil des personnes malades et de leurs proches et de la prise en charge (rôle consultatif, proposition d’amélioration). Faciliter les démarches pour exprimer les griefs auprès des responsables de l’établissement. Veiller au respect des droits des usagers : être informé des plaintes ou réclamations formulées par les usagers de l’établissement ainsi que des suites qui leur sont données.

Le Comité de Sécurité Transfusionnelle et d’Hémovigilance (CSTH) :

Il veille au bon fonctionnement du dispositif de sécurité transfusionnelle et à l’application des bonnes pratiques d’hémovigilance. Il propose toutes les recommandations nécessaires à l’amélioration de la sécurité transfusionnelle des patients hospitalisés.

Le Conseil de Bloc :

le rôle du conseil de bloc opératoire est de faciliter l'organisation harmonieuse du bloc opératoire. Il comprend des représentants du personnel médical, du personnel paramédical, du personnel de l'organisation du secteur opératoire, de la direction.

Le KALIRISK :

Il est chargé de fédérer et dynamiser les équipes autour d'une démarche d'amélioration continue de la qualité et sécurité des soins.

Le Comité Ethique :

C'est un comité consultatif composé de professionnels pluridisciplinaires ayant pour but d’échanger sur des questions éthiques liées à la dispensation des soins et services. Il vise à rendre des avis éthiques dans les situations complexes portées à son attention.

La Cellule d'Identitovigilance (CIV) :

Cette cellule est mise en place pour piloter et mettre en œuvre la politique d’identification de l’établissement. Ses missions, sa composition et son mode de fonctionnement sont définis et elle est notamment en charge de la surveillance et de la prévention des erreurs et des risques liés à l’identification des patients.

Développement durable

La clinique s’engage dans le développement durable en réalisant son auto diagnostic et en mettant en place des actions concrètes comme l’optimisation du tri des déchets avec le suivi des tonnages de production, le nettoyage par vapeur, le suivi des consommations d’eau et d’énergie...

Haut de page